Qwamplify

Concernant la recherche immobilière avec CityReal Partners, quels étaient les enjeux de votre projet immobilier et quelle était votre exigence principale ?

Trouver un lieu qui soit rassembleur pour l’ensemble des collaborateurs, où nous pouvions travailler en open-space. Nous voulions insuffler au groupe un esprit start-up et ne pas être limités dans notre croissance. Au début du projet nous étions 45 personnes et maintenant nous sommes 58. La première contrainte était d’avoir un lieu suffisamment grand et décloisonné pour rapprocher nos 7 filiales expertes du Marketing Digital et porter un projet commun. Nous voulions évoluer dans un espace ouvert et de partage mais également dans un lieu pouvant attirer et fidéliser les nouveaux talents. Evidemment, d’autres exigences comme un rapport qualité/prix optimisé tout en étant proche de Paris – Levallois -, un lieu très bien desservi et compatible avec les provenances des sociétés qui allaient nous rejoindre. Cela a mis du temps car nous étions plusieurs à prendre cette décision et chacun avait des exigences.

 

Avez-vous été séduit par les compétences de l’équipe et sa méthodologie ?

Clairement oui ! Ils ont vraiment bien répondu au cahier des charges. Nicolas MICALLEF a su nous apporter sa connaissance dans l’installation des start-up et des exigences que cela nécessite.

 

Qu’avez-vous le plus apprécié pendant cette collaboration ?

Nous avions des échanges directs et rapides avec Nicolas. Ce que nous avons le plus apprécié je pense, c’est sa synthèse pragmatique entre ce que nous souhaitions et la réalité du marché.

 

Les délais ont-ils été en accord avec votre demande ?

Oui, d’autant plus que nos délais étaient très courts. La recherche a duré moins d’un mois et la négociation, un mois. Nous étions conscients de la durée que cela pouvait avoir et cela correspondait parfaitement à notre demande.

 

Sans parler d’aménagement, votre nouveau lieu de travail a-t-il plu à vos collaborateurs ?

Il y a toujours des gens qui résistent et d’autres qui valident du premier coup. Une partie n’était pas forcément très contente car cela leur rajouter un temps de trajet. Mais tous ont trouvé que le plateau, même vide, était lumineux et beaucoup plus « luxueux » que là où nous étions auparavant ! (Rires) Ce lieu allait refléter ce qui nous anime dans notre travail notamment auprès de nos clients, c’était donc important que cela soit aussi le cas auprès nos collaborateurs.

 

Referiez-vous confiance à CityReal pour un autre projet immobilier ?

Bien-sûr, les yeux fermés !

 

Quelques mots pour définir CityReal ?

Vision et rapidité !

Interview de Jean-Marc PIETTE – QWAMPLIFY